Le point sur la situation économique et financière du Québec - Le Conseil canadien du commerce de détail salue la décision du gouvernement du Québec de ne pas augmenter les taxes à la consommation

Print
2 Décembre, 2014

À la suite de la diffusion, aujourd’hui, de la mise à jour sur la situation économique et financière du Québec, le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) tient à saluer la décision du gouvernement de ne pas hausser les taxes à la consommation. « Chaque hausse du régime de taxes a des répercussions négatives sur les Québécois, en plus d’avoir des conséquences néfastes sur la consommation, un vecteur majeur de croissance économique au Québec », déclare Nathalie St-Pierre, Vice-présidente, Développement durable et Québec au CCCD.

Le CCCD tient également à souligner sa satisfaction à l’égard des efforts annoncés quant au contrôle des dépenses et au retour à l’équilibre budgétaire. Aussi, le secteur du commerce de détail accueille favorablement la décision du gouvernement du Québec de ne pas s’appuyer sur une augmentation des taxes à la consommation pour réaliser son objectif de retour à l’équilibre budgétaire.

L’apport de l’industrie du commerce de détail à l’économie québécoise est considérable. Les détaillants représentent 6 % du produit intérieur brut (PIB) du Québec, en plus d’employer plus de 500 000 travailleurs, dont 85 % ont une rémunération supérieure au salaire minimum. « Rappelons que les détaillants sont des acteurs économiques incontournables. Leur santé financière et celle des consommateurs sont essentielles à la prospérité économique du Québec », conclut Mme St-Pierre.

À propos du Conseil canadien du commerce de détail :

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est la voix des détaillants au Canada. Il représente plus de 45 000 commerces de tous types, notamment des grands magasins, des magasins spécialisés, des magasins à rabais, des magasins indépendants et des détaillants en ligne. Les membres du CCCD ont une offre diversifiée de produits, allant des articles d’usage courant aux produits d’épicerie et de pharmacie. Ils sont responsables de plus de 80 % des ventes au détail réalisées au Canada. Le CCCD est un ardent défenseur du commerce de détail au Canada et collabore avec l’ensemble des paliers de gouvernement et d’autres parties prenantes dans le but de favoriser la croissance de l’emploi et les possibilités de carrière dans le commerce de détail, de promouvoir et de soutenir les investissements du secteur du détail dans les communautés canadiennes ainsi que d’améliorer l’offre de produits proposée aux consommateurs et la compétitivité de l’industrie.

SOURCE : Conseil canadien du commerce de détail (CCCD)

Renseignements :

Maxime Leduc
Coordonnateur, Communications et politiques publiques
514-756-2085, poste 334
514-449-3008
[email protected]