Le nouveau gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé qu’il fera passer le salaire minimum de la province à 10,30 $ de l’heure le 31 décembre 2014. Ce nouveau taux sera suivi d’une augmentation à 11,00 $ en 2017. Par la suite, toute augmentation du salaire minimum sera indexée au coût de la vie.

Objectif :

Toute augmentation du salaire minimum devrait être faite en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC) de l’année précédente.

Situation actuelle :

Il s’agit de la première augmentation du salaire minimum au Nouveau-Brunswick depuis 2012.

L'augmentation donne suite à une promesse du parti libéral faite pendant la dernière campagne électorale.

Malgré les nombreuses tentatives de la part du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) de discuter de cet enjeu avec le nouveau gouvernement, l’augmentation a été annoncée aujourd'hui sans consultation préalable de l'industrie.

Contexte :

Le salaire minimum au Nouveau-Brunswick est présentement de 10,00 $. Ce taux est à égalité avec les Territoires du Nord-Ouest pour le salaire minimum le plus bas au pays. Après le passage à un salaire minimum de 10,30 $ le 31 décembre 2014, le Nouveau-Brunswick aura toujours le plus bas taux de salaire minimum dans les provinces maritimes.

À ce sujet, Le CCCD a rencontré le chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick Brian Gallant alors qu'il était chef de l'opposition. À l'époque, il s’est montré intéressé par la position du CCCD, qui soutient que toute augmentation du salaire minimum devrait être faite en fonction de l’IPC de l’année précédente.

Prochaines étapes :

Le CCCD poursuivra ses représentations au profit d’une politique prévisible qui lie toute augmentation du salaire minimum à l’indice des prix à la consommation (IPC) et à des indicateurs de croissance économique.

Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à communiquer avec Jim Cormier, Directeur (Canada atlantique): [email protected] ou 902-422-4144