Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) souhaite informer ses membres de l’évolution des relations de travail à Port Metro Vancouver. Au cours de la dernière semaine, des camionneurs non syndiqués de la United Truckers Association ont organisé un mouvement de protestation dans la région du Lower Mainland, en Colombie-Britanique. Port Metro Vancouver a rapidement obtenu une injonction empêchant les camionneurs protestataires de perturber les opérations portuaires. Avec une majorité de camionneurs non syndiqués encore au travail, le mouvement de protestation a été limité dans ses impacts.

Toutefois, la situation deviendra plus problématique. En effet, les camionneurs syndiqués d’Unifor cesseront jeudi d’assurer le service aux entreprises de camionnage qui transportent des conteneurs à partir des terminaux des ports du Grand Vancouver. Ce débrayage aura d’importantes répercussions sur le transport des conteneurs. Il paralysera en grande partie la circulation des marchandises acheminées par camion, et pourrait aussi toucher le transport ferroviaire. La situation, qui était jusqu’à présent limitée à la Colombie-Britannique, pourrait en fin de compte toucher tous les détaillants qui importent des biens par les ports du Grand Vancouver.

Le conflit aggrave les problèmes causés par les importants retards de livraison de conteneurs, résultant principalement des mauvaises conditions météorologiques dans le centre et l’est du Canada.

Le conflit relève de la compétence du gouvernement de la Colombie-Britannique. Shirley Bond, ministre de l’Emploi, du Tourisme et de la Formation, a déjà nommé un négociateur dans ce dossier et pourrait bientôt nommer un médiateur.

Port Metro Vancouver tient le public régulièrement informé de la situation sur son site Web. Vous pouvez aussi suivre Port Metro Vancouver sur Twitter à @portmetrovan.

Prochaines étapes :
Le CCCD est régulièrement en contact avec Port Metro Vancouver et le ministère de l’Emploi, du Tourisme et de la Formation de Colombie-Britannique. Il insiste sur l’importance de mettre un terme à ces perturbations et souligne l’impact de tout retard sur les activités de vente au détail. Le CCCD continuera à collaborer avec les autorités et vous informera de l’évolution de la situation.

Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec Greg Wilson, directeur des Relations gouvernementales pour la Colombie-Britannique, au 604 730-5254 ou à [email protected].